La renaissance du Vin Tonique Mariani, avril 2016.

   Pour une fois on ne va pas évoquer le passé, mais le présent et le futur immédiat. En ce début du mois d’avril prochain, c’est à dire dans quelques jours va être mis en vente pas moins de 200 bouteilles Vin tonique Mariani en Corse à Ajaccio au chemin des vignobles (1). Oui vous avez bien lu. Fait exceptionnel dans l’histoire de ce produit ayant ses racines dans ce territoire insulaire. L’auteur de cette opération, on peut dévoiler maintenant son identité se nomme Christophe Mariani. Mais qui est au juste ce personnage âgé d’une trentaine d’années, le ré inventeur de cette boisson mythique ?

Éléments de réponse :

   En cette fin de mois de mars 2016, l’annonce officielle de la renaissance du Vin tonique Mariani a eu lieu en direct en Corse à Ajaccio dans les locaux de la Télévision France3, le jeudi 24 mars 2016 à 13 h 05. L’information fut dévoilée en exclusivité par les journalistes Luc Mondoloni et Kristina Luzi, animateurs d’une très belle émission d’information dénommée Prima Inseme (2). La prestation fut plus que réussie. Elle fut d’ailleurs préparée la veille. Afin de peaufiner ce passage à l’antenne, on accompagnait Christophe Mariani à France3. Entouré de plusieurs journalistes (Luc Mondoloni, Angelina Risterucci), les questions fusèrent et permettaient de finaliser la prestation du lendemain. Pas de place à l’improvisation, tout est réflêchi à l’avance. Cette même journée nous nous rendions ensemble à l’évêché d’Ajaccio afin de transmettre par le biais du secrétariat de Mgr Olivier de Germay ladite information dans le souhait d’offrir une bouteille au Pape François par l’intermédiaire du Cardinal Corse Dominique Mamberti à Rome. Démarche identique à celle d’Angelo Mariani un siècle plus tôt. Tout comme l’idée de rédiger le Tome XV des Albums Mariani.

Christophe Mariani, jeudi 24 mars 2016 à FR3 Corse annonçant la rennaissance du Vin Tonique Mariani.

Christophe Mariani, jeudi 24 mars 2016 à FR3 Corse annonçant la rennaissance du Vin Tonique Mariani. (Dr).

   En réalité vous l’aurez compris nous connaissons Christophe Mariani depuis octobre 2014 (3). Dès cette époque ce dernier nous avait évoqué son concept de réaliser une nouvelle boisson en hommage à Angelo Mariani. Au fil du temps, son projet prenait de l’ampleur malgré les embûches qu’il pouvait rencontrer ça et là, face à la complexité de ce dossier. Cela étant, à ma connaissance, il existe à ce jour au moins trois boissons en Europe ayant déjà dans leur composition de la coca décocaïnisée. Alors pourquoi pas quatre ? Et surtout une identique au produit initial. Par une curieuse et agréable coïncidence Christophe Mariani s’est retrouvé par la suite en possession de plusieurs centaines de véritables bouteilles Mariani. Grâce à ce coup de pouce de la destinée, il a pu accélérer la mise en place de cette belle opération. Entouré d’un aromaticien et aussi d’un caviste de renom, le breuvage tant attendu a pu voir le jour dans de véritables bouteilles Mariani en cette fin de mars 2016.

Vue d'un lot des bouteilles véritables Vin Mariani parmi plusieurs centaines avant embouteillage.

Vue d’un lot des bouteilles Vin Mariani parmi plusieurs centaines avant embouteillage.

   Je ne connais pas la composition de ce nouveau breuvage que Christophe Mariani garde précieusement par-devers lui (4). Mais je sais au moins qu’elle est concoctée grâce au savoir faire corse. J’ai pu le déguster face à la Méditerrané. C’est un régal. Longue vie au Vin Tonique Mariani ! Et bonne chance à Christophe Mariani.              A.D

La bouteille Vin Tonique Mariani, mardi 22 mars 2016, à Ajaccio.

La nouvelle bouteille Vin Tonique Mariani, mardi 22 mars 2016, en fin de journée à Ajaccio.

Sur le port d'Ajaccio, le dos de la bouteille.

Sur le port d’Ajaccio, le dos de la bouteille.

Le liquide.

Le liquide.

 

L'étiquette du nouveau Vin tonique Mariani. On remarquera la calligraphie identique à celle voulue par Angelo Mariani.

L’étiquette du nouveau Vin tonique Mariani. On remarquera la calligraphie identique à celle voulue par Angelo Mariani.

 

(1) Chez Nicolas Stromboni, meilleur caviste de France en 2011.

(2) http://pluzz.francetv.fr/videos/prima_inseme_,137389891.html. Depuis cette vidéo tourne en boucle sur les réseaux sociaux. À l’image de Facebook : Coca Tonique Mariani et sur You Tube : Renaissance Vin Mariani.

(3) membre depuis 2014 de la Société des Amis d’Angelo Mariani.

(4) La recette a été déposée dans un coffre de banque.

Pour plus d’informations,  Cf, le livre suivant :

livreangelomariani1.jpeg   Angelo Mariani : L’inventeur de la première boisson à la coca. Éditions Anima Corsa, juin 2014, Bastia. 5 boulevard Hyacinthe de Montera : 04 95 48 68 86.

Publicités